LA DER DES Der...LE SEPTENNAT DE TOUTES LES POSSIBILITES.

Les élections ont donné le ton: ça sera sept bonnes années qui vont apporter leur lot tous les jours pour faire l'histoire d'un pays, mais surtout l’histoire d'un homme, le Président Paul Biya, que nous saluons ici et félicitons pour sa nouvelle investiture à la présidence de notre destinée à tous, en tant que membre de la grande communauté nationale des peuples qu’est le Cameroun. N’eut été les travers de cette élection qui finalement, laisse sortir vainqueur sans aucune surprise, le Président Paul Biya, dont la nouvelle mandature reste une aubaine nationale, mais aussi le début d’une transition qui n'a pas encore montrée ses réels pourtours, pour une possible succession, qui se passera, et on le souhaite, dans les meilleures conditions.

Le processus de la ré-investiture du Président de la République nous a aussi donné l’occasion de voir notre démocratie en action, et même d’être capable de faire des prédictions sur ce qui allait bientôt advenir au cours de ce nouveau septennat, le dernier qui clôture une vie politique faite de hauts et des bas, de réalisations et manquements aussi. Dans Peuples de l’Océan, et dans notre rôle d’association de développement de la sous-région de l’Océan, nous avons voulu attirer une fois de plus l’attention du chef de l’Etat et du Gouvernement sur l’état impraticable et la difficulté qu’on les populations et les entreprises locales devant ce qui est, a certain niveau dans le réseau routier de notre département jusqu’à Ebolawa, le centre régional du sud, un axe crucial de désenclavement.

Un centre régional avec lequel le département de l’océan doit être connecté pour faire circuler le flux humain, des biens, des documents administratifs et autres communications pouvant permettre une vie et des productions à tous égards plus effectives et productives.

C’est bien la der des ders, et nous, dans Peuples de l’Océanes perrons saisir les opportunités qu’offrent les promesses de ce septennat pour parler de plus en plus de la Décentralisation, la Régionalisation, la Sous-régionalisation, et l’Emergence. Des concepts clés, qui mettent notre pays sur de nouvelles perspectives d’administration et de développement. Notre association s’est inscrite dans le processus de la modernisation et du développement de notre sous-région qui déjà commence à voir l’impact positif des Grandes Réalisations du Gouvernement sous le Leadership du Président Paul Biya, avec ses projections d’une émergence de notre pays dans les années avenirs.

Nous n’arrêterons pas de dire ici, que cette émergence ne saurait être, que le fruit des efforts de tout un chacun son niveau. Il n’y a pas de doutes que cette émergence pointe déjà le bout de son nez à Kribi et sa banlieue, et nous ne sommes que ravis, fiers, reconnaissants et déterminés à œuvrer au sein de notre projet associatif pour implémenter des projets de développement dans le secteur tertiaire qui est le nôtre en conjonction avec la grande vision de développement générale, du gouvernement par son leader. Nous souhaitons que ce septennat mette enfin la « communauté » au centre des préoccupations du chef de l’Etat et du Gouvernement, car elle est l’essence même de notre avenir collectif, celui de notre pays surtout. Ceci doit se traduire par une création de structures adaptées pour évaluer et implémenter des activités communautaires qui donnent des opportunités de développement aux camerounais qui vivent déjà et d’abord dans ces communautés, afin qu’ils/elles comprennent l’essence même de ce mot.

Ce qui nécessite de donner des moyens éducationnels aux communautés pour qu’elles se réunissent pour s’occuper d’elles-mêmes de façon plus effective dans un élan citoyen et de développement général. Des communautés ou devraient naitre, éclore s’exprimer le génie d’une jeunesse en transition vers les étapes naturelles de la vie, a la place de cette jeunesse en grand nombre marginalisée, incomprise ou alors exploitée et en grande partie sans emplois décents. La « VOIE DU DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE » que nous recommandons au chef de l’Etat à embrasser, reste à nos yeux, la voie du salut pour notre pays, car elle pourra permettre non seulement, la création de nouveaux emplois mais aussi, voir l’émergence de nouveaux métiers dans le secteur de la Sante de la protection et la sécurité sociale.

Tout comme, ça sera une occasion de focaliser rééquilibrer l’énergie à la base, pour une économie plus forte, avec des communautés valorisées, au centre du jeu démocratique et citoyen. Dans peuples de l’Océan nous voyons et apprécions les efforts du gouvernement, et nous restons disponibles tout en étant en avant garde pour le bien de nos communautés et peuple de l’océan, disposés à apporter notre expertise et notre contribution cet effort de développement vers une émergence plus que remarquable, qui marquera la fin d’un règne que nous voulons tous historique!

Vive Peuples de l’Océan, Vive la sous-région de l’Océan! Vive le Cameroun!

Alphonse Mpeke,

CEO de Peuples de l’Océan

© Alphonse Mpeke, Peuples de l’Océan-l ’édito-Novembre 2018.

Featured Posts
Recent Posts
Archive
Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

TEL:  00-44 783317930 / Email: peuplesdelocean@gmail.com  

/   Kribi, Cameroon  / Stevenage UK.

© 2018 by P.O  AMpeke. All rights reserved.